Prêts sans garantie initiale

Tout ce que vous devez savoir au sujet du financement pour les entreprises au Canada

En tant que propriétaire de petite ou moyenne entreprise, vous vous sentez peut-être dépassé par toutes les options de financement sur le marché. Que vous ayez besoin d’une petite somme d’argent sur une courte période ou d’un gros montant sur une période d’une année ou plus, comprendre les différents prêts et conditions d’emprunt qui s’offrent à vous peut être tout un défi. Pour vous aider à prendre la bonne décision pour votre entreprise, voici quelques renseignements au sujet des prêts sans garantie initiale.

L’admissibilité à un prêt sans garantie initiale

Les banques et les prêteurs privés considèrent plusieurs facteurs pour déterminer l’admissibilité à un prêt sans garantie. Le plus souvent, c’est votre dossier de crédit qui joue un rôle clé dans la décision. Si votre cote de crédit laisse à désirer, les grandes banques vont probablement refuser le prêt, et ce, même si votre entreprise connaît un immense succès. Comme il n’y a pas de biens offerts en garantie, la banque n’a rien à vendre si vous n’effectuez pas vos paiements; le risque est donc très élevé pour elle. Les prêteurs privés, par contre, tiennent aussi compte de votre plan d’affaires, de votre connaissance globale de l’industrie et de vos ventes (en plus de votre solvabilité) pour vous offrir un produit adapté à vos besoins.

L’intérêt, les frais et le remboursement

Si vous avez un excellent dossier de crédit, les taux d’intérêt et frais associés à un prêt sans garantie initiale seront peu élevés. À l’inverse, si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’établir votre crédit, ces taux et frais seront nettement plus élevés (comparativement à un prêt avec garantie). Pour réduire l’intérêt et les droits associés à un prêt sans garantie initiale, optez pour un délai de remboursement plus court. Les versements seront plus élevés, mais comme vous remboursez plus rapidement, le risque diminue pour le prêteur, et vous pouvez ainsi obtenir un meilleur taux d’intérêt.

Des solutions de prêt non traditionnelles

Pour éviter les exigences plutôt strictes des banques concernant la cote de crédit, vous pouvez faire une demande pour un prêt non traditionnel, sans garantie initiale, offert par un prêteur privé. Plutôt que de vérifier uniquement votre solvabilité pour prendre la décision, le prêteur privé examine différents aspects de votre entreprise et le revenu qu’elle génère. Si vous satisfaites aux quelques critères de base, vous pouvez obtenir les fonds désirés en quelques jours à peine. Le remboursement s’effectue selon un calendrier de versements fixes, et comme pour un prêt traditionnel, vous pouvez choisir vos modalités et la durée. La plupart du temps, on vous propose de rembourser l’argent en trois, six, neuf ou douze mois.

Un prêt avec ou sans garantie?

Pour éviter le stress et les taux d’intérêt élevés associés aux prêts sans garantie initiale, il peut être préférable d’opter pour un prêt garanti. Ces emprunts sont aussi assortis d’un calendrier de remboursement fixe, mais comme vous devez offrir un bien en garantie pour couvrir le montant du prêt, le risque est beaucoup moins élevé pour le prêteur. Pour cette raison, vous pouvez obtenir plus d’argent, un taux d’intérêt moins élevé et des modalités de remboursement plus flexibles.

Même si les prêts sans garantie initiale sont les plus populaires sur le marché pour les petites et moyennes entreprises, ils ne sont pas sans inconvénients. Bien comprendre les différentes entre ces types de prêts et les autres peut vous aider à prendre la bonne décision pour le développement et la réussite de votre entreprise.

Obtenez une réponse immédiate pour un prêt jusqu’à 300 000 $