Comparaison des prêts bancaires et privés au Canada

Plusieurs choix se présentent à vous pour financer votre petite entreprise au Canada. Mais lequel vous convient le mieux? Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque option offerte sur le marché?

Pour commencer, sachez qu’il y a deux types d’établissements de financement :

  1. Les banques
  2. Les sociétés privées

Avant de vous accorder un prêt, ces deux entités évaluent votre risque en tant qu’emprunteur ou emprunteuse. Les banques examinent uniquement vos antécédents personnels de crédit, tandis que les sociétés privées se servent aussi de vos relevés bancaires d’entreprise (elles créent des états financiers à partir de ces données). L’évaluation des risques devrait toujours faire partie de l’équation lorsque vous empruntez pour votre commerce. Comparons maintenant les avantages et les inconvénients de chaque option qui s’offre à vous.

Le financement traditionnel des banques

Le prêt

Vous devez présenter plusieurs renseignements et documents pour obtenir un prêt auprès d’une institution financière; par exemple, une garantie initiale sous forme d’actifs, ainsi que vos avis d’imposition et vos preuves de revenu des deux ou trois dernières années. La banque calcule votre capacité d’emprunt en évaluant ces données, et vous fournit l’argent si votre solvabilité est bonne. Des intérêts s’appliquent sur le montant du prêt. Ce mode de financement est l’un des plus abordables pour les propriétaires d’entreprises. Par contre, vous devez avoir un bon pointage de crédit personnel.

Avantages

  • Prêteurs fiables
  • Possibilité d’obtenir des sommes importantes
  • Solution abordable
  • Remboursement à long terme
  • Pas de frais pour remboursement anticipé

Inconvénients

  • Obligation d’avoir une excellente cote de crédit personnelle
  • Processus de demande pénible
  • Délai possiblement long avant de recevoir les fonds
  • Critères d’admissibilité difficiles à atteindre

La marge de crédit

Au Canada, la marge de crédit représente le mode de financement le plus économique pour les propriétaires de petites entreprises. En effet, elle est assortie de taux d’intérêt habituellement moins élevés et de modalités de remboursement souples. Vous n’avez qu’à présenter la demande une seule fois pour pouvoir emprunter et rembourser le montant accordé. Pour en savoir plus, lisez les renseignements sur les marges de crédit aux PME de la CIBC.

Avantages

  • Taux d’intérêt peu élevés (habituellement, moins de 5 %)
  • Modalités de remboursement souples
  • Pas besoin de refaire la demande une fois le montant approuvé
  • Intérêts applicables seulement sur la somme utilisée, non pas sur le montant total

Inconvénients

  • Accès difficile pour les propriétaires de petites entreprises
  • Long processus de demande, parfois jusqu’à soixante jours
  • Garantie initiale exigée
  • Approbation principalement fondée sur le pointage de crédit personnel
  • Critères d’admissibilité plus stricts

Le financement des sociétés privées

Les sociétés privées visent à répondre à des besoins plus spécialisés. Leur objectif est de proposer des façons novatrices de financer les petites entreprises. Elles sont plus axées sur la commodité, le service à la clientèle et l’offre de produits. Par exemple, chez Thinking Capital, nous essayons de trouver comment nous pouvons fournir les fonds nécessaires aux clients, et ce, le plus rapidement possible. Les prêteurs privés coûtent généralement plus cher que les banques, mais sont moins stricts. Ils peuvent procurer du financement aux PME au moment opportun.

Avantages

  • Importance du revenu dans le processus d’approbation
  • Autres critères que le pointage de crédit personnel
  • Formulaire de demande simple
  • Processus entièrement en ligne
  • Plusieurs options d’emprunt

Inconvénients

  • Taux d’intérêt élevés
  • Frais pour remboursement anticipé
  • Montants de financement moins élevés

Le financement des sociétés privées

Le meilleur mode de financement dépend de vos besoins et de la situation. Les critères de base diffèrent grandement entre les sociétés privées et les banques. En tant qu’emprunteur ou emprunteuse, vous devez considérer les avantages et les inconvénients avant de choisir une option. De façon générale, vous devez avoir un bon pointage de crédit personnel (plus de 650) pour contracter un prêt auprès d’une institution financière. Par contre, les sociétés privées s’intéressent davantage au revenu de votre entreprise, puisqu’il vous permet de rembourser votre emprunt. Nous vous suggérons de lire les cinq meilleures questions à poser aux prêteurs privés afin de prendre une décision éclairée.

Détenez-vous une entreprise?

Assurez-vous d’avoir le financement nécessaire pour gérer votre trésorerie.

Faites une demande maintenant!