Différentes-façons-de-financer-votre-entreprise-au-Canada

Différentes façons de financer votre entreprise au Canada

1. Les modes de financement traditionnels des banques

Le prêt

Vous le savez déjà sûrement; les institutions financières canadiennes proposent des prêts aux entreprises. Lorsque vous faites une demande, la banque vérifie votre pointage de crédit. Bien souvent, elle exige aussi que vous fournissiez une garantie initiale, comme des actifs que vous possédez (que vous avez entièrement payés) ou des actifs financés (que vous payez chaque mois); par exemple, vos immeubles ou vos biens d’équipement. Le processus peut être assez long, puisque la banque doit évaluer la valeur de marché de vos actifs en garantie. Pour cette raison, assurez-vous de présenter votre demande au moins un mois à l’avance. Vous pouvez consulter la liste des prêts PME de la CIBC pour en savoir plus sur ce financement.

Le découvert

Comme votre compte bancaire personnel, votre compte commercial peut avoir une limite approuvée de découvert. Cette option est essentielle aux entreprises, puisqu’elle vous protège contre les frais imprévus. Elle peut aussi vous éviter les coûts des chèques sans provision, ainsi que leurs effets sur votre cote de crédit. Une seule demande est requise pour vous inscrire à ce produit, qui demeure actif par la suite; vous payez des frais et intérêts uniquement lorsque vous y avez recours. Le découvert CIBC pour les PME peut vous renseigner davantage à ce sujet.

La marge de crédit

Ce type de crédit est souvent assorti de taux d’intérêt moins élevés et vous payez seulement lorsque vous utilisez le montant à votre disposition. Il s’agit de l’option la plus pratique, mais qui peut être plus difficile à obtenir pour financer un commerce. Après approbation, les fonds sont aussitôt disponibles; vous pouvez les retirer par chèque, transfert bancaire ou carte de crédit. Encore mieux, vous pouvez rembourser l’argent à la fréquence désirée. Par contre, le processus de demande de ce financement peut prendre jusqu’à soixante jours. C’est en combinant les modalités de remboursement, la période d’amortissement et les taux d’intérêt appropriés que vous pouvez déterminer quelle marge de crédit convient le mieux aux besoins à court ou long terme de votre entreprise. Pour commencer, vous pouvez lire les renseignements sur les marges de crédit de la Banque Nationale.

2. Les prêteurs privés

Famille et amis

Croyez-le ou non, mais emprunter de l’argent à la famille ou aux amis constitue l’un des modes de financement privé les plus faciles. Habituellement, ces personnes ne vérifient pas votre solvabilité, vous évitent les taux d’intérêt élevés et vous accordent une meilleure souplesse de remboursement (après tout, vous les connaissez déjà).

En fait, quelques-unes des plus grandes entreprises internationales ont obtenu leur premier financement d’amis ou de membres de la famille; par exemple, Facebook, Google, Whole Foods, Dyson et Quickbooks. Si cette option vous semble intéressante, lisez l’article « Five Tips for Asking Friends and Family for Funding » de Forbes (en anglais seulement).

Sociétés privées de prêts commerciaux

Plusieurs sociétés privées proposent du financement aux petites entreprises canadiennes. On dit souvent que ces prêteurs sont « spécialisés » ou « non traditionnels ». Ils diffèrent des banques à trois égards importants :

  1. Leur processus d’évaluation des risques
  2. Le délai pour recevoir les fonds
  3. Les options de remboursement

Les institutions traditionnelles ont un modèle d’évaluation des risques fondé sur la cote de solvabilité et les actifs d’une personne. Même si vous essayez très fort de convaincre les banques que votre pointage de crédit ne reflète pas bien les principes et les résultats de votre entreprise, certaines conditions ne sont pas négociables pour elles. Ici, les prêteurs privés l’emportent, puisque chacun d’eux utilise un modèle unique d’évaluation des risques qui s’appuie sur diverses données, comme vos transactions commerciales et votre secteur professionnel, en plus de vos renseignements personnels.

De plus, si vous avez besoin d’un prêt rapidement, les sociétés privées peuvent vous le fournir en quelques jours plutôt qu’en quelques semaines. Assurez-vous d’avoir tous les documents et renseignements nécessaires pour accélérer le processus.

Recevez du financement commercial

Vous êtes à quelques clics d’obtenir des fonds pour votre entreprise – en quelques jours seulement.

Check amount!

3. Le financement participatif

Désormais, il vous est possible de présenter un nouveau produit ou service directement aux consommateurs. Si ces derniers aiment votre idée, ils paieront un petit montant individuel pour financer votre projet, par l’entremise de sites Web tels que Kickstarter et IndieGoGo. En contrepartie, les contributeurs s’attendront à recevoir le produit avant son lancement et à payer moins cher que le reste de la population.

Si vous avez un concept attrayant en tête et un peu d’argent pour le publiciser, vous pourriez tirer profit du financement participatif. AUCUNE règle n’oblige votre entreprise à être en démarrage pour solliciter un tel appui commercial. Parfois, vous avez tout à gagner de tenter votre chance. Par contre, sachez qu’il s’agit de la méthode la plus lente et la moins prévisible pour obtenir des fonds pour un projet – mais qui peut devenir rapide et payante si vous avez trouvé la bonne idée. Cette option vous permet aussi de recueillir les commentaires des gens sur le succès potentiel d’un produit ou service.

Laisser un commentaire