Les effets de la rentrée sur votre entreprise

 

Dès le début de la pandémie, les écoles ont dû fermer leurs portes et passer à l’enseignement en ligne. Maintenant, après tous ces mois de cours à la maison, plusieurs étudiants et parents ont hâte au retour en classe en personne. En fait, selon un sondage Ipsos commandité par Google au sujet de la COVID-19, plus de la moitié des étudiants nord-américains s’attendent à revenir à l’apprentissage traditionnel cette année (1).

 

Même avec une rentrée plus « normale », le magasinage qui l’accompagne risque de continuer à être différent par rapport à la période qui précède la pandémie. Plusieurs habitudes de consommation ont changé. D’après nos recherches et cette étude mandatée par Google, voici les pratiques émergentes qui se dessinent cette année et que vous pourriez avoir intérêt à connaître.

 

 

De nouvelles tendances

 

La liste des achats de la rentrée ne sera pas la même cette année. La majorité des Nord-Américains prévoient de dépenser pour les fournitures scolaires habituelles, comme des crayons, stylos et cahiers, et 44 % d’entre eux comptent acheter des vêtements et des chaussures. Plus d’un tiers de ces consommateurs ont l’intention de se procurer des articles de protection individuelle, comme des masques et du désinfectant pour les mains1.

 

 

Des circuits d’achat modifiés

 

Après une année instable et la pénurie de certains produits d’épicerie et biens de consommation, les clients veulent s’assurer qu’ils ont accès aux articles qu’ils recherchent. Pour s’adapter au contexte changeant, plusieurs entreprises ont inclus de nouvelles stratégies de vente, comme le commerce électronique et le ramassage à l’extérieur des magasins.

 

Les consommateurs veulent avoir la souplesse d’acheter ce qu’ils désirent au moment qui leur convient. Parmi les Nord-Américains qui magasineront pour la rentrée scolaire, 50 % affirment qu’ils vérifieront les stocks en ligne avant de visiter un commerce et 48 % déclarent qu’ils choisiront des boutiques qui offrent la cueillette au volant ou sans contact. De plus, 60 % de ces personnes prévoient d’acheter au moins une partie des biens nécessaires dans une petite entreprise1.

 

Si vous le pouvez et que cela fonctionne avec la nature de votre commerce, incluez le thème de la rentrée dans vos dépenses de marketing. Ainsi, vous pourrez tirer parti de cette période d’achat importante.

 

La situation actuelle évolue constamment. Nous espérons tous un retour en classe comme d’habitude, la réouverture des frontières, des rassemblements en personne, et surtout, la reprise économique. Thinking Capital peut vous appuyer dans la relance de vos activités.

 

 

Références

1 Sondage Ipsos commandité par Google au sujet de la COVID-19, Amérique du Nord (n = 494). Étude menée en ligne du 27 au 30 juin 2021 auprès d’adultes de 18 ans et plus ayant des enfants aux études ou étant eux-mêmes étudiants.

Share This: