5 FAÇONS DE SURMONTER LES DÉFIS RELATIFS AUX FLUX DE TRÉSORERIE SAISONNIERS

Si vous constatez des hauts et des bas dans vos revenus ou des variations récurrentes dans les montants d’argent qui entrent et sortent de votre compte d’entreprise, vous faites peut-être face à des problèmes de flux de trésorerie saisonniers. Les hausses et les baisses de la demande sont chose courante. Le secteur canadien du commerce de détail, par exemple, observe souvent une hausse des ventes entre les mois de janvier et de juillet. En 2019, les ventes ont augmenté de 28 % durant cette période — un phénomène qui est demeuré assez constant au fil des années. Bien que de telles fluctuations peuvent varier en intensité selon votre type d’entreprise, elles sont souvent liées à des facteurs saisonniers, comme la température, les fêtes, les événements ou les éléments qui peuvent avoir une incidence sur votre flux de trésorerie.

Afin de tirer le meilleur parti de votre saison plus occupée et de positionner votre entreprise afin de rester à flot pendant les périodes plus tranquilles, voici cinq conseils pour surmonter les défis relatifs aux flux de trésorerie auxquels sont confrontées la plupart des petites et moyennes entreprises.

1. Définissez votre haute saison et votre basse saison

Analysez d’abord vos activités de la dernière ou des deux dernières années, afin d’avoir un bon aperçu du flux d’argent qui entre et sort de votre entreprise. Cet exercice vous aidera à définir votre haute saison et votre saison basse, et vous permettra de planifier les activités de votre entreprise en conséquence (ventes des fêtes, réapprovisionnement, gestion du personnel, entretien, etc.). Vous devriez également utiliser ces renseignements pour prévoir vos dépenses annuelles. Assurez-vous de bien déterminer les fonds dont vous aurez besoin à la fin de votre période plus tranquille, lorsque votre flux de trésorerie sera à son plus faible, pour avoir tous les capitaux nécessaires pour bien entamer votre saison plus occupée. Afin d’avoir une perspective claire de vos dépenses d’entreprise courantes et prendre des décisions d’affaires plus éclairées, pensez au Conseiller en flux de trésorerie de Think Capital. Cette plateforme vous offre des conseils en matière de gestion du flux de trésorerie, une perspective quant à la performance et un accompagnement utile.

2. Tenez compte des imprévus dans votre budget

Personne ne souhaite être pris au dépourvu par des événements qui pourraient être dévastateurs pour leur flux de trésorerie. En créant un budget de réserve, vous pouvez contribuer à pallier les erreurs dans vos prévisions, comme l’oubli des frais d’expédition des nouvelles commandes de marchandises. Vous pourriez aussi créer un fonds d’urgence pour les dépenses ou les achats importants, qui vous permettra de poursuivre vos activités même si votre entreprise fait face à un problème plus grand, comme le remplacement de l’équipement endommagé pour finaliser un projet de rénovation domiciliaire.

3. Pour avoir l’esprit en paix, envisagez une marge de crédit d’entreprise

Si vous venez tout juste de lancer votre entreprise, vous avez peut-être de la difficulté à estimer vos dépenses futures. Il est possible que vous n’ayez pas encore gagné suffisamment d’argent pour soutenir votre basse saison. Si vous êtes en affaires depuis un bon moment, vous cherchez peut-être à vous créer un coussin qui vous permettra de rester à flot si vous devez effectuer un achat important impossible à couvrir avec votre fonds d’urgence. Une marge de crédit peut vous donner un accès immédiat à des fonds pour tout ce dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin, et ce, de façon continue. Vous pouvez en faire la demande en ligne. Cela n’a aucun impact sur votre cote de crédit et vous payez des intérêts seulement sur les montants retirés.

4. Tirez profit des périodes plus creuses

Aucun propriétaire d’entreprise ne se réjouit lorsque les affaires connaissent une ralentissement. Mais beaucoup d’initiatives peuvent être prises pour vous assurer que votre flux de trésorerie saura vous soutenir jusqu’à ce que les affaires reprennent. Calculer vos dépenses annuelles et voir si vous pouvez limiter ou éliminer certaines dépenses jusqu’à ce que vos activités reprennent constitue une bonne façon de profiter d’une période plus calme. C’est le moment idéal de réduire les demandes courantes : diminution du personnel, restrictions dans le réapprovisionnement, mise sur pause des abonnements à certains logiciels, location d’équipement ou encore, sélectionner de nouveaux fournisseurs.

5. Diversifiez vos sources de revenus

Bien que la diminution des coûts puisse donner un répit temporaire à votre flux de trésorerie, c’est souvent bien plus facile à dire qu’à faire. De plus, limiter les dépenses peut freiner votre capacité de croissance ou vous empêcher d’être bien équipé pour accueillir la haute saison. Si cette réalité vous semble familière, pensez à diversifier votre offre de produit ou de service. Par exemple, une boutique de planche à neige aura avantage à proposer aussi de l’équipement de vélo et golf pour rester en bonne position lorsque l’été arrivera. Les paysagistes en forte demande au printemps pourraient envisager d’offrir un service de déneigement pendant l’hiver. Il s’agit de tester à l’avance le produit ou service que vous souhaitez intégrer et de vous assurer que vous avez les fonds nécessaires pour répondre à la demande.

Diriger une petite entreprise n’a rien de simple, surtout si celle-ci est vulnérable aux problèmes de flux de trésorerie qui fluctuent en fonction des saisons. Toutefois, si vous pouvez limiter vos dépenses lors des périodes plus creuses, vous créer un filet de sécurité pour les imprévus et ajuster votre offre au moment de l’année, vous serez plus en mesure de protéger votre entreprise des effets que la saisonnalité pourrait avoir sur vos résultats financiers.

Si vous êtes à la recherche d’une façon sûre de maintenir un flux de trésorerie positif tout au long de l’année, demandez notre marge de crédit pour entreprises, qui vous donne un accès immédiat à des fonds que vous pouvez utiliser pour naviguer à travers la basse saison et garder le cap pendant la saison haute.

Faites une demande