Comment établir le dossier de crédit d’une entreprise

Comment établir le dossier de crédit d’une entreprise

Pour assurer le bon fonctionnement de votre entreprise, vous devez surveiller sa santé économique. Le pointage de crédit joue un rôle clé dans ce processus, puisqu’il démontre si vous êtes en mesure d’honorer vos obligations financières, comme payer les factures à temps.

Avec de bons antécédents, vous pouvez augmenter votre capacité d’emprunt, accéder à davantage d’options de financement et obtenir de meilleures modalités de remboursement auprès des prêteurs et des fournisseurs. Une façon simple de vérifier la santé économique de votre commerce consiste à vous inscrire à l’évaluation Qualité petites entreprises d’Equifax.

Même si vous pouvez réussir à obtenir un emprunt avec un mauvais dossier, établir un bon pointage vous placera en meilleure position pour la croissance et le succès à long terme. Nous sommes là pour vous aider. Dans ce guide pratique, nous répondons aux questions suivantes :

  1. En quoi consistent les antécédents de crédit d’une entreprise?
  2. Pourquoi le dossier de crédit est-il si important?
  3. Comment les antécédents de crédit d’une entreprise diffèrent-ils de ceux d’un individu?
  4. Où pouvez-vous trouver le rapport de solvabilité de votre entreprise?
  5. Quels facteurs influencent le pointage de crédit de votre entreprise?
  6. Comment pouvez-vous établir votre pointage de crédit commercial?

En quoi consistent les antécédents de crédit d’une entreprise?

Le dossier de crédit reflète la solvabilité de votre entreprise. Il indique si votre commerce peut recevoir du financement, en fonction de son niveau de risque. Autrement dit, le pointage démontre votre capacité à rembourser vos emprunts à temps, et c’est ce que veulent savoir les prêteurs et fournisseurs avant de faire affaire avec vous.

Les agences d’évaluation canadiennes comme Equifax et TransUnion analysent la solvabilité des entreprises en utilisant leurs propres méthodes et calculs. La première fournit quatre types de notes, tandis que la seconde présente un pointage de risque entre 400 (mauvais) et 800 (excellent).

Thinking Capital peut aussi vous indiquer gratuitement votre évaluation Qualité petites entreprises, en collaboration avec Equifax. Cette cote alphabétique simple vous renseigne sur la santé financière de votre commerce et vous donne la capacité de comprendre, d’établir et d’améliorer vos antécédents de crédit.

Pourquoi le dossier de crédit est-il si important?

Établir les antécédents de votre entreprise peut vous aider :

  • à obtenir du financement commercial plus rapidement et facilement,
  • à négocier de meilleures modalités de crédit et de remboursement avec vos fournisseurs,
  • à protéger votre dossier et votre pointage personnels.

Pour obtenir du financement commercial

Avoir un bon dossier de crédit est un atout au moment de demander un emprunt pour les projets ou les liquidités d’une entreprise. Les prêteurs pourraient examiner vos antécédents afin de déterminer si vous êtes admissible à divers produits de financement. Un pointage élevé rend le processus d’approbation plus facile, que ce soit pour une avance de fonds, une marge de crédit ou un prêt commercial. Vous pourriez aussi profiter de meilleurs taux d’intérêt.

Pour négocier de meilleures modalités de crédit et de remboursement avec les fournisseurs

Une cote plus élevée aide aussi à obtenir du crédit commercial et de meilleures modalités auprès des fournisseurs. Quand ces derniers vous considèrent comme un client ou une cliente fiable, ils peuvent accepter une structure de remboursement plus souple, un atout certain lorsque vous souhaitez acheter de l’équipement, des marchandises ou d’autres produits pour vos affaires.

Pour protéger le dossier et le pointage personnels

Les antécédents commerciaux peuvent tenir votre pointage personnel à l’abri. En règle générale, vous devriez toujours payer vos dépenses d’affaires (surtout les plus élevées) à partir de votre compte d’entreprise, afin de ne pas augmenter l’utilisation de crédit qui figure à votre dossier individuel, ce qui réduirait votre limite disponible et nuirait à votre cote personnelle.

Comment les antécédents de crédit d’une entreprise diffèrent-ils de ceux d’un individu?

Même s’ils ont des points communs, les dossiers de crédit personnels et professionnels diffèrent de plusieurs façons. Par exemple, ces aspects se distinguent :

  • Ce que vous pouvez faire avec un bon pointage;
  • Le système de notation;
  • Le calcul du pointage;
  • Le rapport de solvabilité;
  • Les personnes qui peuvent accéder à votre dossier.

Ce que vous pouvez faire avec un bon pointage

Le crédit personnel est associé à votre historique en tant qu’individu; il démontre comment vous gérez vos propres finances et si vous avez tendance à payer vos factures à temps. Une bonne note vous aide à accéder à des produits d’emprunt, comme des cartes de crédit ou un prêt automobile ou étudiant.

Par contre, le crédit commercial est lié directement aux transactions financières de votre entreprise. Les prêteurs et fournisseurs s’y fient pour déterminer s’ils devraient vous accorder des fonds et faire affaire avec vous et pour savoir si vous êtes susceptible ou non de payer vos factures professionnelles aux dates exigées. Un bon dossier peut favoriser l’obtention de prêts d’entreprise, de marges de crédit et de crédit commercial, ainsi que la négociation de meilleures modalités de remboursement.

Le système de notation

Un pointage de crédit personnel se situe habituellement entre 300 et 850. Cette échelle peut varier d’une agence d’évaluation à l’autre. Plus la note est élevée, moins vous représentez un risque financier pour les sociétés de prêts.

Au Canada, les deux organismes qui calculent les pointages de crédit d’entreprise utilisent des méthodes différentes. Les résultats de TransUnion varient de 400 (mauvais) à 800 (excellent), tandis que ceux d’Equifax sont classés par catégorie :

  • L’information de crédit (IC), qui mesure de façon générale les antécédents commerciaux et se situe entre 0 (excellent) et 70 (mauvais);
  • L’indice de paiement (IP), qui indique les habitudes de paiement de l’entreprise et s’échelonne de 0 (excellent) à 99 (mauvais);
  • La note de défaillance commerciale (CDS), qui évalue la probabilité de retards de paiement et varie de 101 (risque élevé) à 662 (risque faible);
  • La note de risque commercial (BFRS), qui sert à prédire la probabilité de faillite au cours de l’année à venir et se situe entre 1001 (risque élevé) et 1722 (risque faible).

Gérer ces pointages peut être difficile pour les propriétaires de PME. Pour cette raison, Thinking Capital et Equifax ont fait équipe pour créer l’évaluation Qualité petites entreprises d’Equifax. Ce système de notation simple vous aide à comprendre la santé financière de votre commerce. Comme les résultats sur un bulletin scolaire, il varie de A (excellent) à E (mauvais).

Voulez-vous mesurer facilement la santé financière de votre commerce?

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement votre évaluation Qualité petites entreprises!

DÉCOUVREZ!

Le calcul du pointage

Les agences canadiennes d’évaluation du crédit, Equifax et TransUnion, calculent le pointage personnel de façon légèrement différente. Comme elles ont leurs propres algorithmes, votre note peut varier d’un endroit à l’autre. De façon générale, elles se fondent sur :

  • l’historique des paiements,
  • la limite de crédit disponible et le montant utilisé,
  • les antécédents de crédit,
  • les archives publiques,
  • les demandes de crédit./li>

Par contre, pour évaluer le pointage commercial, les deux agences examinent divers aspects reliés à l’entreprise et à son historique financier. Encore une fois, les systèmes de notation et les calculs varient, mais les éléments pris en considération incluent habituellement :

  • l’historique des paiements,
  • les recouvrements,
  • les poursuites, droits de rétention et jugements,
  • l’utilisation du crédit,
  • les archives publiques,
  • la taille de l’entreprise,
  • le risque associé à l’industrie.

Ainsi, lorsque nous comparons les dossiers personnels et professionnels, certains facteurs se ressemblent, tandis que d’autres sont uniques aux entreprises.

Le rapport de solvabilité

Lorsque vous demandez à Equifax ou à TransUnion de produire votre rapport de solvabilité personnel, celui-ci inclut principalement quatre catégories d’information :

  1. Vos renseignements personnels, y compris votre nom, votre date de naissance, vos adresses précédentes et actuelles, votre numéro d’assurance sociale, votre numéro de téléphone, et vos employeurs précédents et actuels;
  2. Les détails sur vos comptes de crédit, c’est-à-dire vos transactions de crédit (cartes, hypothèques, prêts automobiles, etc.) auprès des sociétés financières, les limites disponibles, les soldes de comptes et les paiements effectués;
  3. Les enquêtes de crédit, donc les rapports demandés par les entreprises et les particuliers à votre sujet;
  4. Les archives publiques, qui comprennent les éléments ayant une influence sur votre solvabilité, comme les faillites, les recouvrements et les jugements.

En revanche, le dossier commercial est beaucoup plus détaillé et diffère d’une agence d’évaluation à l’autre. Sur le rapport de solvabilité d’Equifax, vous retrouvez les données suivantes :

  1. Les renseignements sur l’entreprise, y compris le nom, l’adresse, la constitution, le nombre d’employés et le volume de ventes;
  2. Le sommaire du pointage, qui résume les risques financiers que peut poser cette entreprise pour les prêteurs et fournisseurs et indique les probabilités d’arriérés de paiement;
  3. Les points saillants et alertes, qui regroupent l’information essentielle sur les comptes de crédit, les soldes, les limites, les retards de paiement, et les antécédents juridiques;
  4. Les transactions de crédit, qui incluent les comptes ouverts auprès des fournisseurs, les soldes, les modalités de remboursement, et les montants en souffrance;
  5. Les détails bancaires, c’est-à-dire les renseignements sur chacun de vos comptes, comme le type, le solde, les modalités d’emprunt et les montants en souffrance;
  6. L’information sur les recouvrements, y compris les situations rapportées par les agences de recouvrement, les créanciers qui ont présenté les demandes, les montants exigés, les sommes payées et les soldes;
  7. Les renseignements juridiques, qui comprennent les poursuites engagées, les jugements rendus, et autres;
  8. Les enquêtes de crédit, c’est-à-dire la liste des rapports de solvabilité demandés au sujet de l’entreprise au cours des deux dernières années.

Comme vous pouvez le constater, le dossier commercial comporte plusieurs renseignements utiles pour évaluer la santé financière d’une petite entreprise. Equifax a inclus un exemple de rapport à titre de référence sur son site Web. Pour vous aider à comprendre les données, elle fournit également un guide explicatif.

Les entrepreneurs trouvent utile d’examiner leur solvabilité chaque année. Par contre, les documents produits par les agences peuvent être longs à analyser. Vous pouvez surveiller plus facilement et rapidement la santé financière de votre commerce en consultant le tableau de bord de l’évaluation Qualité petites entreprises. Cette fonctionnalité gratuite vous montre les principaux facteurs qui influencent vos antécédents de crédit et vous donne des conseils pour améliorer votre résultat. Vous pouvez aussi recevoir des avis mensuels qui vous informent des changements à votre note et à votre dossier financier.

Aimeriez-vous surveiller la santé financière de votre commerce en tout temps?

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir votre évaluation Qualité petites entreprises!

DÉCOUVREZ!

Les personnes qui peuvent accéder à votre dossier

Comme certaines règles de protection des consommateurs s’appliquent à votre pointage personnel, vous devez fournir votre consentement avant toute enquête de crédit à votre sujet. Par exemple, dans le cas des prêts hypothécaires, les banques et courtiers ont besoin de votre autorisation pour vérifier votre dossier financier et votre pointage.

Par contre, toute personne ou société peut accéder au rapport de solvabilité d’une entreprise, à condition de payer les frais exigés par Equifax ou TransUnion, parce que les règlements des particuliers ne s’appliquent pas aux commerces. La plupart du temps, lorsque vous demandez du financement ou du crédit aux prêteurs et fournisseurs, ceux-ci ont besoin de consulter les antécédents de votre entreprise pour déterminer si vous serez en mesure d’effectuer vos remboursements à temps. Pour cette raison, les entrepreneurs ont intérêt à surveiller leur pointage commercial et à l’augmenter au fil du temps.

Où pouvez-vous trouver le rapport de solvabilité de votre entreprise?

Pour en savoir plus sur les facteurs qui influencent votre pointage de crédit, vous devez d’abord accéder à votre rapport de solvabilité, que vous pouvez obtenir auprès d’Equifax ou de TransUnion. Les données et le format diffèrent d’un document à l’autre, mais dressent le même portrait de votre entreprise et de sa santé financière.

Quels facteurs influencent le pointage de crédit de votre entreprise?

Comme vous le constaterez en examinant votre dossier, plusieurs facteurs peuvent avoir une incidence sur votre cote de crédit commerciale. Par exemple :

  • L’historique des paiements;
  • Les recouvrements
  • Les poursuites, droits de rétention et jugements;
  • L’utilisation du crédit.

L’historique des paiements

Vos habitudes de paiement avec les prêteurs et les fournisseurs ont une incidence majeure sur le pointage de votre entreprise. Lorsque vous avez recours à du financement ou du crédit, par exemple pour mieux gérer vos liquidités ou pour investir dans des produits, assurez-vous d’effectuer vos versements à temps afin de maintenir un bon dossier.

Les retards de paiement nuisent à votre solvabilité commerciale, surtout si vous en avez accumulé plusieurs. Le total des montants dus a aussi une influence sur votre cote.

Si votre dossier comporte des comptes en souffrance, votre entreprise manquera de fiabilité aux yeux des prêteurs et des fournisseurs, qui considéreront le risque plus grand et auront moins tendance à vous accorder du crédit. Dans cette situation, vous devriez commencer par acquitter complètement tous vos soldes impayés.

Les recouvrements

Les sociétés de prêt peuvent transférer vos retards de paiement à une agence de recouvrement. Cette dernière travaille en leur nom pour récupérer l’argent que vous leur devez. Ces transferts de dettes, y compris l’étendue des retards et les sommes dues, figurent à votre dossier de solvabilité.

Les créances impayées nuisent à votre entreprise et à votre pointage de crédit. Dans une telle situation, tâchez de régler rapidement les soldes dus, ou du moins de convenir d’une entente de remboursement avec l’agence de recouvrement.

Les poursuites, droits de rétention et jugements

Les poursuites, droits de rétention et décisions judiciaires modifient également votre pointage de crédit, puisqu’ils sont associés à un certain niveau de risque. Plusieurs actions en justice et des montants plus élevés font baisser votre cote. Les poursuites récentes ont une incidence plus forte.

Si vous avez connaissance de tels litiges intentés contre votre entreprise, communiquez avec un service juridique pour les régler dès que possible.

L’utilisation du crédit

Vous faites peut-être affaire avec plusieurs fournisseurs – donc avez plusieurs comptes ouverts – pour vos différents besoins commerciaux, comme louer de l’équipement ou acheter des marchandises.

Les dépenses que vous portez à ces comptes augmentent votre utilisation du crédit (c’est-à-dire le pourcentage utilisé de votre limite totale). Un ratio plus élevé peut nuire à votre pointage.

Si vous avez des montants considérables de crédit commercial, essayez d’acquitter le solde des comptes, et par le fait même, de réduire la proportion d’utilisation qui figure à votre dossier.

Comment pouvez-vous établir votre pointage de crédit commercial?

Un peu comme l’apprentissage d’un nouveau passe-temps, bâtir un pointage de crédit exige du temps. Cependant, vous gagnerez des avantages à long terme, comme une plus grande capacité d’emprunt et de meilleures modalités de remboursement avec les fournisseurs.

Voici quelques-unes des mesures que vous pouvez prendre pour constituer votre dossier commercial :

  • Ouvrir un compte bancaire d’entreprise;
  • Demander une carte de crédit professionnelle;
  • Créer des comptes fournisseurs;
  • Effectuer les paiements à temps ou à l’avance;
  • Veiller à ce que les fournisseurs déclarent les bons paiements;
  • Vérifier régulièrement le pointage.

Ouvrir un compte bancaire d’entreprise

Le compte bancaire d’entreprise est essentiel à la constitution de vos antécédents commerciaux. Il vous permet de séparer vos finances personnelles et professionnelles et de demander un prêt, des avances de fonds ou des produits d’emprunt non traditionnels.

Les entrepreneurs ont intérêt à utiliser ce compte pour régler leurs dépenses d’affaires, comme les services publics, la rémunération des employés et le loyer de leur commerce. En effectuant ces paiements aux dates exigées, ils établissent leur dossier de crédit au fil du temps – et par le fait même, augmentent leur pointage.

Demander une carte de crédit professionnelle

Avoir une carte de crédit consacrée exclusivement aux dépenses d’affaires aide aussi à séparer les finances personnelles et professionnelles. Vous pouvez y avoir recours pour éviter d’utiliser votre propre crédit et pour protéger votre pointage personnel. Cette carte peut servir aux achats d’entreprise, comme le matériel de marketing ou le mobilier pour votre commerce.

Créer des comptes fournisseurs

En établissant des comptes de crédit avec les fournisseurs de votre entreprise (par exemple, les endroits où vous louez de l’équipement ou achetez des marchandises), même en commençant par de petits montants, vous bâtissez graduellement votre historique de paiements et votre solvabilité. Comme vous devez effectuer des versements réguliers à ces comptes, vous augmentez votre pointage petit à petit, à condition d’acquitter chaque solde dû avant la date d’exigibilité. Vos futurs fournisseurs auront de bonnes références de crédit à votre sujet si vos premiers comptes créés sont en règle.

Effectuer les paiements à temps ou à l’avance

Ouvrir des comptes de crédit est profitable seulement si vous acquittez vos factures à temps. Mettez les mesures nécessaires en place pour régler chaque solde dû à la date exigée. Les retards (même de quelques jours) peuvent entacher votre dossier et diminuer votre pointage. Si les délais de paiement vous préoccupent, vous pourriez analyser vos écarts de trésorerie afin de trouver les éléments qui nuisent à vos finances d’entreprise.

Veiller à ce que les fournisseurs déclarent les bons paiements

Les paiements effectués à temps contribuent à l’augmentation de votre cote, mais seulement si vos fournisseurs les signalent aux agences d’évaluation du crédit. Quand l’information ne se rend pas, elle ne peut pas améliorer vos antécédents!

Travaillez en priorité avec les fournisseurs qui font état des bonnes pratiques aux agences. Si vous n’êtes pas certain ou certaine, demandez-leur. Vous pouvez même les encourager à produire des rapports sur les paiements afin d’établir une bonne relation d’affaires avec eux, ce qui vous aidera éventuellement avec d’autres fournisseurs.

Vérifier régulièrement le pointage

La méthode la plus efficace pour rester à l’affût de vos antécédents financiers consiste à vérifier votre pointage de temps à autre. Vous pouvez obtenir le rapport en question auprès d’Equifax ou de TransUnion. Examiner ces données vous aide à déterminer quels facteurs font baisser votre pointage, par exemple les retards de paiement, les soldes dus, l’utilisation du crédit et les poursuites en cours. De cette manière, vous pouvez apporter les changements nécessaires afin d’améliorer votre résultat.

Si vous croyez que l’information contenue sur le rapport est inexacte et que cela nuit à votre pointage, communiquez avec l’agence concernée.

Des renseignements erronés peuvent passer inaperçus et avoir des conséquences négatives sur vos antécédents, mais vous les repérerez plus facilement si vous vérifiez régulièrement la cote de votre entreprise.

Si vous recherchez une manière simple de surveiller la santé financière de vos activités professionnelles, demandez l’évaluation Qualité petites entreprises. Ce tableau de bord vous renseigne sur la capacité d’emprunt et la réputation de votre commerce.

L’accès au financement durant la constitution du dossier de crédit

Vous connaissez maintenant l’importance des antécédents d’une entreprise; vous pouvez donc adopter les mesures nécessaires pour établir votre pointage. Un bon dossier augmente votre capacité d’emprunt, améliore votre réputation auprès des fournisseurs et contribue à la croissance et au succès à long terme de votre commerce. Si une note peu élevée vous empêche actuellement d’obtenir du financement, ne vous en faites pas; des options s’offrent à vous, même avec un mauvais dossier. Vous pouvez utiliser ce crédit pour rebâtir vos antécédents au fil du temps, en effectuant les paiements à temps.

Avez-vous besoin d'un prêt commercial?

Thinking Capital peut vous financer en aussi peu que 48 heures.

Demandez un devis!